Robert tu veillais avec amour sur Manahiki.

Sans toi, ni Viva Binga ni Manahiki n’auraient existé.

C’était notre rêve à tous, et tu l’as réalisé pour nous tous.

Il ne te restait qu’une année avant de pouvoir partir à la retraite.

Tu te réjouissais à l’idée de pouvoir alors te consacrer à plein temps à Manahiki.

Tu savais donner de la couleur à la vie, mais ta vie s’est s’arrêtée trop tôt et nous laisse un grand vide.

Qu’il te soit rendu hommage ici, tu t’es éteint le 26 avril 2005 dans ta 58ème année.

Quand Manahiki reprend la mer, on pense tous à toi, Robert.

Robert, tu nous manques...